Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 18 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Héritage de Johnny : Sylvie Vartan sort de son silence

L’ex-épouse du rockeur "ne tolère pas" qu'on s'en prenne à son fils.

En colère

Publié le
Héritage de Johnny : Sylvie Vartan sort de son silence

Hier soir RTL a dévoilé les trois derniers testaments de Johnny Hallyday. Depuis une semaine, ses deux enfants aînés, David et Laure, contestent le testament de leur père qui ne leur a rien laissé. L'ex-épouse du rockeur, Sylvie Vartan, est finalement sortie de son silence pour dénoncer une "fausse information" concernant son fils. 

"Pouvez-vous imaginer une seule seconde ce que peut ressentir David"

RTL affirmait que son fils, David, aurait reçu en 2002 "une part de la maison où il avait vécu avec (sa mère) : la Villa Montmorency".

"Cette part évaluée à l'époque à 3 millions d'euros est estimée aujourd'hui à 10 millions d'euros", ajoutait RTL. Dans un communiqué Sylvie Vartan affirme avoir demandé à Johnny, au moment de leur divorce, de donner à leur fils la part qui devait lui revenir à elle: "C'est moi, et moi seule, qui ai voulu gratifier notre fils", explique-t-elle.

Et d’ajouter : "Évidemment, je comprends bien les raisons pour lesquelles on cherche à travestir la vérité afin d'atteindre mon fils". "Pouvez-vous imaginer une seule seconde ce que peut ressentir David, artiste lui-même, fils d'artistes, d'être privé de tout droit de regard sur la gestion de l'héritage artistique de son père?", demande-t-elle encore, se disant "consternée" par toute cette affaire. "Ça me sidère. C'est pour cela que je ne peux le tolérer et sors ainsi de ma réserve", conclut-elle. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par moneo - 17/02/2018 - 09:23 - Signaler un abus Moi je n'ai pas lu exactement cela

    j'ai lu que ce que David a reçu ce n'est pas cela ,c'est la part de sylvie Vartan dans le divorce avec Hallyday.... si c'est exact johnny n'a rien donné.... quelle est la bonne version? il faut suivre , j'ai lu qu' un montage avec un trust ( donc opaque ) pour percevoir les royalties de ses disques... implications multiples civiles.... fiscales...

  • Par moneo - 17/02/2018 - 09:32 - Signaler un abus communique Sylvie Vartan

    "Ce n'est que fabrication et mensonge" "Lors de notre séparation après 18 ans de vie commune, j'ai purement et simplement refusé de recevoir de Johnny, sous forme de donation, sa part de la maison, préférant que cela revienne directement à notre unique fils [...] C'est moi, et moi seule, qui ait voulu gratifier notre fils",

  • Par cloette - 17/02/2018 - 16:48 - Signaler un abus Le montage

    avec trust, en dit long , tout va se révéler petit à petit .... pauvre Johnny, un faible sous emprise psychologique certainement.

  • Par ISABLEUE - 18/02/2018 - 10:52 - Signaler un abus La moitié de ma maison appartient de fait donc à David

    et au décès de sa mère il récupérera la part entière de son père, et la moitié avec sa soeur adoptive. Par contre de quoi se mêle s vartan, déjà elle l'avait ouvert pour le lieu de l’inhumation. Quelle indécence, elle est remariée depuis des années.... on rêve là

  • Par atlantique07 - 19/02/2018 - 17:02 - Signaler un abus Quelle mascarade !

    Il y a des années qu'elle a refait sa vie et son fils a me semble t il l'âge de se défendre tout seul . Et il est loin d'être dans le besoin. Je pense que Johnny avait compris que sans lui Laeticia et les petites filles ne seraient plus rien.Ceci expliquant cela.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€