Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Harvey Weinstein exclu de l'académie des Oscars ; sa Légion d'honneur menacée

Le producteur hollywoodien est tombé en disgrâce après plusieurs accusations de viols et agressions sexuelles.

Disgrâce

Publié le
Harvey Weinstein exclu de l'académie des Oscars ; sa Légion d'honneur menacée

Alors que les révélations s'enchaînent concernant le producteur Harvey Weinstein, accusé de viols et d'agressions sexuelles contre de nombreuses actrices - vendredi, on a appris que l'actrice française Eva Green aurait elle aussi été victime du producteur - les réactions continuent à affluer. Ce samedi, la sentence très attendue de l'Académie des Oscars est tombée.

Réunie en urgence, l'Académie a voté l'exclusion d'Harvey Weinstein "bien au-delà de la majorité requise des deux tiers", a-t-elle annoncé dans un communiqué.

"Non seulement nous prenons nos distances avec quelqu'un qui ne mérite pas le respect de ses collègues, mais nous envoyons un message pour affirmer que le temps de l'ignorance délibérée et de la complicité honteuse vis-à-vis des comportements d'agression sexuelle et du harcèlement sur le lieu de travail dans notre industrie est terminé".

Autre symbole de cette disgrâce, la présidence de la République française a annoncé ce dimanche qu'elle a sollicité la grande chancellerie de la Légion d’honneur, dont l’avis est obligatoire, pour qu’elle "examine rapidement l’affaire au vu de la gravité des faits" et du comportement de toute évidence "contraire à l’honneur" du producteur. Cet examen pourrait aboutir à un "retrait" de l'ordre, sanction déjà infligée à Lance Armstrong, qui a perdu sa décoration en 2014 après avoir avoué s'être dopé, et pour le couturier britannique John Galliano, condamné en septembre 2011 pour injures antisémites.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/10/2017 - 00:30 - Signaler un abus C'était cousin Sarkozy qui lui avait épinglé la légion d'horreur

    en 2012...parce que ce porc produisait des "films magnifiques" selon Sarko-le-tricheur...Quand Gilles Jacob raconte comment ce porc libidineux le harcelait pour faire passer ses films au festival de Cannes, on comprend mieux comment Sarko-le-tricheur a pu céder sous les assauts incessants de dirty Harvey...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€