Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 29 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

France 2 dément l'éviction prochaine de David Pujadas

Télérama et Closer affirment que la direction souhaite le remplacer par son confrère du weekend Laurent Delahousse.

Rumeur

Publié le
France 2 dément l'éviction prochaine de David Pujadas
Décidément, il ne fait pas bon d'animer sur France Télévision. Après le psychodrame Julien Lepers et l'arrêt prochaine de l'émission de Stéphane Ben "Comment ça va bien !", c'est l'indéboulonnable David Pujadas qui serait sur la sellette. Selon Closer et Télérama, son départ du 20h serait le choix du nouveau patron de l’information Michel Field. Réputé proche de la gauche, ce dernier souhaiterait l'éviction du journaliste "marqué à droite." De plus, la soirée "Des Paroles et des Actes" serait désormais partagée avec Léa Salamé… 
 
France 2 a néanmoins réfuté cette information et opposé "un démenti formel." Selon le Parisien, "Michel Field et David Pujadas sont consternés de toutes ces rumeurs infondées.
Il n’y a aucune remise en cause de sa position au 20 Heures, et c’est ensemble qu’ils réfléchissent à faire évoluer Des Paroles et des Actes."
 
Il faut dire aussi que le renvoi de Julien Lepers a avait été démenti quelques jours avant son officialisation. La récente nomination de Delphine Ernotte à la tête de France Télévisions a entraîné une grande réorganisation dans les chaînes du groupe. La grille de la prochaine rentrée s'annonce donc inédite. 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bebert4 - 28/02/2016 - 19:10 - Signaler un abus Pujadas marqué à droite...

    Chez les journaleux ,un électeur de la LCR fait figure de centriste.

  • Par vangog - 28/02/2016 - 19:54 - Signaler un abus Si tu n'as pas fait allégeance au Trotskysme de France TV...

    cela signifie que tu es à droite...et sur un siège éjectable. Espèce d'anti-social, va!

  • Par Vincennes - 29/02/2016 - 01:45 - Signaler un abus "Pujadas marqué à droite"!!!!! PISSIF......on aura tout lu

    il est surtout maqué avec le PS comme TOUT le service public "aux ordres.....difficile d'ailleurs d'y trouver UN journaliste de droite. Zappons, également, l'émission de DELAHOUSSE, lequel pour ne pas avoir à critiquer Hollande au salon de l'agriculture et les conflits au PS qui se déchire...... passe un documentaire calamiteux sur LR pour mieux atteindre Sarko....... gros comme une maison. Je vais d'ailleurs dénoncer ce genre d'émission au Médiateur.......vraiment lamentable ce service public payé par NOTRE redevance à tous mais qui ne sert qu'à payer ces INCAPABLES

  • Par Lafayette 68 - 29/02/2016 - 09:17 - Signaler un abus France télévisions...

    ...annexe du PS et consorts.

  • Par Jean-Benoist - 29/02/2016 - 11:16 - Signaler un abus La chasse aux

    sorcières a est ouverte. Et commemorator veut une chaîne d'information pour lui permettre d'être réelu? Dans quel pays vivons-nous où censure, népotisme et dictature dominent?

  • Par Ex abrupto - 29/02/2016 - 11:55 - Signaler un abus Pujadas marqué à droite?

    C'est une blague??

  • Par Gastoch - 29/02/2016 - 16:44 - Signaler un abus DPDA

    cette émission est une merde sans nom, je zappe systématiquement

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€