Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 24 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Florent Pagny veut faire "ses adieux" à la télévision

Lassé des histoires d'argent, le chanteur "en a marre" de se justifier.

Ciao

Publié le
Florent Pagny veut faire "ses adieux" à la télévision

Florent Pagny ne veut plus qu'on lui parle de son argent. Il ne veut plus parler du tout d'ailleurs. "Je pense que je vais faire mes adieux à la promotion et à la télévision», a-t-il expliqué sur la plateau de "Salut les Terriens". "Pourquoi je suis à la télé? Parce que je chante bien, mais on ne parle jamais de ça. On ne parle que du pognon, du fisc..."

Et d'assurer : "Je dois toujours me défendre. Je ne sais pas ne pas répondre. Ça me saoule, j’en ai marre des journalistes (…) Dans Sept à huit, il y avait un super reportage mais c’est cette voix off de merde qui ne parle que de pognon" tranche-t-il.

"Quand je travaille en France, je paye mes impôts en France. Je suis Franco-français!"

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 03/12/2017 - 18:10 - Signaler un abus Comme je le

    comprends! Il a tout dit.

  • Par ANDRE COUSTE - 04/12/2017 - 19:32 - Signaler un abus La France c'est la taxolâtrie

    Il a ,bien raison de fuir ce peuple assez jaloux et envieux !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€