Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Florent Pagny s'installe au Portugal pour échapper au fisc français

"Beaucoup d'artistes, beaucoup de gens se disent que ça vaut le coup", explique le coach de The Voice dans les colonnes du Parisien.

Déménagement

Publié le
Florent Pagny s'installe au Portugal pour échapper au fisc français

Florent Pagny est en train de s'installer au Portugal pour "de vraies raisons fiscales", selon Le Parisien. "Il y a trois règles fiscales au Portugal. Il n'y a pas d'impôt sur l'héritage et la succession - j'en suis pas encore là mais je trouve ça sympathique quand même (...), pas d'impôt sur la fortune mais surtout pendant dix ans, pas d'impôt sur les royalties", a-t-il expliqué au quotidien. "Beaucoup d'artistes, beaucoup de gens se disent que ça vaut le coup", précise le coach de The Voice, ajoutant aussi que la vie est "extraordinaire" au Portugal.

"Entre 1 et 2 millions d'euros d'impôts" payés l'an dernier

Cependant, sa carrière en France l'obligera tout de même à payer des impôts dans le pays. "J'ai donné et je donne encore. Tout ce qui est prestations en France, les concerts, The Voice, je paie des impôts dessus", a-t-il expliqué au Parisien. Le chanteur a également confié avoir payé l'an dernier "entre un et deux millions d'euros d'impôts".

Florent Pagny virevolte déjà entre la Patagonie où il habite six mois par an et les Etats-Unis où ses enfants Inca (21 ans) et Aël (18 ans) font leurs études.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tananarive - 26/09/2017 - 09:10 - Signaler un abus La poule aux œufs d’or.

    Cette histoire explique ce qui se passe avec les socialistes qui veulent l’argent tout de suite au lieu d’attendre que le contribuable moins imposé le dépense en faisant tourner le système au profit de tous. Mais il n’y aurait plus besoin de tous ces fonctionnaires qui se servent au passage pour vivre grassement et qui votent pour que ça continue.

  • Par jurgio - 26/09/2017 - 17:33 - Signaler un abus « Je gagne davantage en France...

    et je paie beaucoup moins ailleurs. »

  • Par Poussard Gérard - 28/09/2017 - 20:40 - Signaler un abus Bravo m. Pagny, vous dites ce que

    Beaucoup de francais pensent..nous croulons sous les impots et taxes diverses et le nazillon'en rajoute avec l'essence, le tabac, le forfait journalier..bientot l'alcool, la Csg.... Merci a ces blaireaux qui ont voté pour ce produit aux ordres des lobbies financiers et gays et les labos..

  • Par Yves3531 - 29/09/2017 - 14:03 - Signaler un abus Que ceux qui dans ce pays d'envieux picousés au marxisme....

    lui jettent la première pierre si ils ne faisaient pas pareil à sa place ...

  • Par Solognitude - 29/09/2017 - 20:32 - Signaler un abus Le cas de Florent Pagny,

    permet de prendre conscience, hors propagande d'état, du départ de millions de Français qui auraient pû dépenser ou investir dans leur pays! L"enfer fiscal ajouté aux aberrations du code du travail, de l'idéologie et du clientélisme à tous les étages, appauvrit finalement tout le monde, hormis les hauts fonctionnaires qui savent nager en eaux troubles. Le socialo communisme ne fonctionne pas! Il faut vous le dire comment?

  • Par kilian - 30/09/2017 - 14:25 - Signaler un abus Bravo Florent.

    Si j'étais lui, je ferais pareil. N'étant pas lui, j'étudie la chose, du côté de Faro ou de Porto.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€