Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Evasion fiscale : Cristiano Ronaldo accepte de payer 18,8 millions d'euros d'amende au fisc espagnol

Le joueur du Real Madrid et capitaine de l'équipe du Portugal a conclu un accord à l’amiable avec le fisc espagnol pour mettre fin aux poursuites.

Une broutille

Publié le
Evasion fiscale : Cristiano Ronaldo accepte de payer 18,8 millions d'euros d'amende au fisc espagnol

 Crédit GABRIEL BOUYS / AFP

Le capitaine de l'équipe du Portugal peut aborder ce mondial de foot un peu plus serein : Cristiano Ronaldo, poursuivi pour évasion fiscale par l'Espagne, a accepté de payer de 18,8 millions d’euros afin de mettre fin aux poursuites du fisc, a appris ce vendredi l’AFP de source judiciaire. Il était accusé d'avoir dissimulé plus de 150 millions d'euros de droits d'image dans des paradis fiscaux.

L'attaquant star du Real Madrid a aussi accepté une peine de 2 ans de prison, qui ne l'emmènera pas derrière les barreaux, les peines inférieures à 24 moins étant aménageables en Espagne.

Si cet accord est formalisé, il mettrait fin aux poursuites du parquet de Madrid.

Si ce n'est pas le cas et que Ronaldo doit passer devant la justice, il pourrait risquer une amende d’au moins 28 millions d’euros et une peine allant jusqu’à trois ans et demi de prison, selon le syndicat des experts du ministère des Finances.

Cette affaire avait été initiée le 13 juin 2017, après la sortie des "Football leaks". Elles ont aussi vu la condamnation de Neymar, Mascherano, Messi et bien d'autres stars de la Liga.

 

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€