Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'épave de l'USS Indianapolis retrouvée 72 ans après avoir été coulée par les Japonais

Le navire avait, quelques jours plus tôt, livré les composants de la bombe atomique larguée sur Hiroshima.

Histoire

Publié le
L'épave de l'USS Indianapolis retrouvée 72 ans après avoir été coulée par les Japonais

L'épave du cuirassé américain USS Indianapolis vient d'être localisée, 72 ans après avoir été torpillée par les Japonais dans la nuit du 29 au 30 juillet 1945, deux semaines avant la fin de la seconde guerre mondiale.

Elle a été retrouvée dans la mer des Philippines, à 5,5 kilomètres de profondeur, a annoncé Paul Allen, cofondateur de Microsoft, qui dirigeait l'équipe menant les recherches.

Ce cuirassé est célèbre à cause de la mission qu'il venait d'achever : acheminer vers le Pacifique des éléments de la bombe atomique qui allait exploser à Hiroshima le 6 août 1945.

Il avait quitté San Francisco le 16 juillet avec à son bord 1196 marins et les composants de cette bombe, livrés le 26 juillet sur l'île de Trinian. Le 30 juillet, à 0h14, il est touché par deux torpilles tirées par le sous-marin japonais  I-58 et coule en 12 minutes, tuant 300 matelots sur le coup.

Les 900 autres se retrouvent accrochés à des radeaux de fortune dans des eaux infestées de requins pendant près de cinq jours. A l'arrivée des secours, il ne reste que 316 survivants, comme le rappelait Le Figaro en 2013.

"Avoir la possibilité de rendre hommage aux hommes courageux de l'USS Indianapolis grâce à la découverte d'un navire qui a joué un rôle aussi important pour mettre fin à la Seconde guerre mondiale est un véritable honneur", a estimé Paul Allen. Il poursuit l'exploration du site et envisage de proposer une visite vidéo en direct de l'épave dans les semaines à venir.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Le gorille - 21/08/2017 - 01:37 - Signaler un abus Île de Tinian

    Île de Tinian et non pas de Trinian. Cette île était bien connue des Anglais au XVIIIe siècle. Samuel Wallis y a terminé son périple d'exploration dans le Pacifique après avoir découvert Tahiti en 1767 (Tahiti où Bougainville passera ensuite en 1768, et Cook en 1769). Et de là, il a bouclé la boucle en revenant en Angleterre.

  • Par LouisArmandCremet - 21/08/2017 - 13:33 - Signaler un abus Croiseur

    Il s'agissait d'un croiseur lourd de 10 000 tonnes et non d'un cuirassé. Il aurait fallut un peu plus que 2 torpilles sinon pour le couler. Un cuirassé, était bien plus blindé et jaugeait plus 30 à 40 000 tonnes. Et sauf coup au but à travers le pont blindé comme à Pearl Harbour, pour l'Arizona, il faut bien plus de 2 torpilles pour en couler un.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€