Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 03 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

En Meurthe-et-Moselle, des boulangers cachent deux diamants dans des galettes des rois

Les heureux élus, qui tomberont sur une fève un peu spéciale, pourront aller retirer en magasin une pierre d'une valeur de 600 euros.

Galettes surprises

Publié le
En Meurthe-et-Moselle, des boulangers cachent deux diamants dans des galettes des rois

Les chanceux auront non seulement le droit à une couronne en carton mais également…à un vrai un diamant. Un couple de boulangers de Meurthe-et-Moselle a eu une idée "éclatante" pour améliorer ses ventes de galettes des rois. Sur les quelque 800 galettes (vendues au prix de 12 euros) qu'ils espèrent écouler en janvier, deux seront fourrées avec une fève un peu spéciale.

Cette dernière sera en effet en forme de faux diamant.

Un faux, oui, mais qui permettra de retirer en boutique un vrai diamant de 0,20 carats, d'une valeur de 600 euros pièce. Le roi ou la reine d’un jour auront ainsi le droit à un sympathique trésor. Julie et Nicolas Lelut, propriétaires de deux boulangeries à Custines et Belleville, depuis onze ans, ont ainsi voulu marquer les esprits et montrer que l'on peut associer tradition, originalité et sens du marketing.

Cette idée de proposer une "chasse aux trésors" dans les galettes avait déjà été utilisée en 2011 par des boulangers du sud de la France. 18 d'entre eux avaient placé des fèves spéciales qui permettaient de gagner des petits diamants d'une valeur de de 250 euros.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par goethe379 - 01/01/2016 - 17:38 - Signaler un abus Legal?

    La loi française interdit en principe les jeux avec obligation d'achat. C'est stupide selon moi mais c'est ainsi. Notre boulanger risque de s'attirer des ennuis.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€