Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un employé d'Apple fait fuiter des détails du prochain IPhone et iOS

A seulement deux jours de la Keynote d'Apple, un probable employé de la firme fait fuiter des informations sur le prochain téléphone de la firme de Cupertino ainsi que sur son système d'exploitation.

Oups

Publié le
Un employé d'Apple fait fuiter des détails du prochain IPhone et iOS

Il ne sera pas considéré comme l'employé du mois… A seulement deux jours de la traditionnelle keynote d'Apple, un employé de la firme de Cupertino aurait fait fuiter de nombreuses informations sur le prochain IPhone ainsi que sur le système d'exploitation, iOS11, qui l'accompagne.

Une fuite qui n'a rien d'habituelle au vu de la profusion de détails qui l'accompagnent.  Passage à la vidéo 4k avec 60 fps, capacité pour l'appareil photo de prendre des photos "dignes d'un reflex", une fonctionnalité de reconnaissance faciale (baptisée "Face ID"), possibilité de créer des émojis animés avec son propre visage, nouveaux fonds d'écrans…

En marge de cela, Apple devrait également annoncer la version LTE de l'Apple Watch qui devrait être proposée en deux couleurs (gris céramique et "Blush Gold" ainsi que des changements mineurs pour les écouteurs "Airpod".

Le célèbre blogueur spécialiste d'Apple, John Grubber s'est dit "presque certain" que le "leak" était intentionnel et "l'œuvre d'un employé sans scrupule". Tout bonnement car les liens qui ont fuité permettaient de télécharger les informations directement depuis les serveurs de la firme californienne. "De ce que j'ai pu vérifier, les informations qui ont leaké pouvaient être téléchargées par n'importe qui, à condition de connaître les longs URL derrière lesquels ils se cachaient" a déclaré le blogueur de référence" a-t-il déclaré.

Nul doute ne fait que Tim Cook doit être en train de bouillir et qu'Apple doit remuer ciel et terre pour trouver le responsable. Est-ce que la firme a encore moyen de surprendre ses clients demain ? Il faudra attendre pour le savoir.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€