Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Échanger un baiser, c'est aussi partager 80 millions de bactéries

Mais ne paniquez pas, c'est bon pour la santé, explique l'étude néerlandaise publiée ce lundi 17 novembre dans la revue Microbiome.

Tue l'amour

Publié le
Échanger un baiser, c'est aussi partager 80 millions de bactéries

Échanger un baiser, c'est aussi partager 80 millions de bactéries  Crédit Reuters

Il y a de quoi refroidir les plus grands amateurs de bisous ! Selon une étude néerlandaise publiée dans la revue Microbiome ce lundi 17 novembre, quand vous embrassez votre partenaire (ou autre) vous échangez avec lui 80 millions de bactéries. Pour en arriver à cette effrayante conclusion, les scientifiques ont mené une expérience sur 21 couples. Ces derniers ont "dû" s'embrasser plusieurs fois au cours de l'étude, des prélèvements de salive et sur la langue étaient effectués avant et après les baisers. Première observation : les bactéries présentes sur les langues des couples sont bien plus proches que celles de deux étrangers.

Afin d'aller plus loin, les chercheurs ont fait manger à l'un des partenaires de chaque couple un yaourt contenant des probiotiques. Ces bactéries ne se trouvent normalement pas dans la bouche (qui contient 700 variétés de bactéries différentes, soit dit en passant). Toutefois, après embrassade, les scientifiques ont découvert qu'elles s'étaient propagées dans la bouche de l'autre.  

Les couples qui s'embrassent neuf fois par jour ont plus de chances de partager les mêmes bactéries, relève la BBC. Ce qui, malgré les apparences, est super-génial car "il existe de nombreuses études qui montrent que si la diversité de bactéries s'accroît c'est une bonne chose", explique Remco Kort, professeur et scientifique au Netherlands Organisation for Applied Scientific au Time. Ainsi donc, il faut s'embrasser, pas que pour se faire plaisir mais aussi pour s'immuniser contre les micro-organismes que nous devons affronter au quotidien ! 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par abracadarixelle - 17/11/2014 - 16:42 - Signaler un abus Depuis le temps que ....

    l'on se roule des galoches, les MST passaient par un autre canal, il me semble . Et vive le baiser !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€