Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Dodo la Saumure ne pourra pas utiliser les initiales de DSK pour son bar à hôtesses

Le tribunal de première instance de Tournai a donné raison à l'ancien directeur général du FMI.

Refus

Publié le
Dodo la Saumure ne pourra pas utiliser les initiales de DSK pour son bar à hôtesses

Dodo la Saumure voulait appeler son bar à hôtesses le DSKlub Crédit Reuters

Dominique Alderweireld va devoir trouver un autre nom pour son bar à hôtesses. Le célèbre Dodo la Saumure voulait utiliser les initiales de Dominique Strauss-Kahn mais le tribunal de première instance de Tournai en Belgique s'y est opposé ce lundi et a donné raison à l'ancien directeur général du FMI. Il n'y aura donc pas de "DSKlub".

Laa juge Marie-France Jouret interdit à Dodo la Saumure d'utiliser aussi "toute mention ou toute référence directe ou indirecte au nom, à l'acronyme, à l'image, et de manière générale à la personne du demandeur, tels que DSK ou DSKlub".

L'affaire ayant été traitée en référé (procédure d'urgence), un jugement sur le fond est attendu en février 2015.

Lors du jugement, les avocats de Dominique Alderweireld avaient soutenu que le bar allait s'appeler "DS Klub" et non "DSK Klub", et que Dominique Strauss-Kahn "ne pouvait se prévaloir d'être le propriétaire de ce nom". Selon eux, l'ex-patron du FMI n'apportait pas la preuve d'un préjudice grave. Un argumentaire que le tribunal a donc rejeté.

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€