Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 20 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Disney ajoute un couple homosexuel dans un de ses dessins animés

Une action qui devrait participer à l'ouverture d’esprit des enfants, selon les réalisateurs.

Famille

Publié le
Disney ajoute un couple homosexuel dans un de ses dessins animés

Dans un nouvel épisode de la série animée Docteur La Peluche (créée en 2012), Disney Channel a décidé de mettre en scène un couple lesbien mixte, rapporte Konbini. Une décision qui stimulerait l'ouverture d’esprit des enfants. Toutefois, aucune explication n'est fournie sur la relation des deux mamans mises en scène. Les réalisateurs  voulaient ainsi montrer que rien n’est anormal dans cette situation et qu'il s'agit d'un couple comme les autres. Les deux nouveaux personnages ont d'ailleurs été doublés par deux actrices homosexuelles, Wanda Sykes et Portia de Rossi.

Cet épisode a été critiqué par l’association "One Million Moms" qui a accusé le groupe Disney de "promouvoir un agenda" en faveur de ce modèle parental auprès des enfants. Mais la productrice Chris Nee a expliqué qu'elle a "toujours vu Doc McStuffins [le nom du dessin animé en anglais, NDLR] comme un show sur ce que cela signifie d’accepter tout le monde comme faisant partie de nos communautés". "En tant que membre d’une famille avec deux mamans, je suis fière d’avoir un épisode qui reflète le monde de mon fils et montre à tout le monde que l’amour est juste de l’amour à McStuffinsville", a-t-elle ajouté. Ce n'est pas la première fois que Disney intègre des personnages homosexuels dans ses animations. En effet, en 2014, le groupe avait fait apparaitre un couple gay dans la série "Good Luck Charlie".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par perceval - 10/08/2017 - 09:28 - Signaler un abus La propagandastaffel

    Continue de plus belle pour "former" les esprits.

  • Par perceval - 10/08/2017 - 09:28 - Signaler un abus La propagandastaffel

    Continue de plus belle pour "former" les esprits.

  • Par perceval - 10/08/2017 - 09:28 - Signaler un abus La propagandastaffel

    Continue de plus belle pour "former" les esprits.

  • Par Ganesha - 10/08/2017 - 18:55 - Signaler un abus Point Godwin

    Sortir le nazisme à tout propos est un signe de faiblesse du raisonnement. Une information objective permettrait aux derniers ignorants, aux obscurantistes et aux fanatiques de comprendre que l'homosexualité n'est ni un choix ni une perversion, mais une variation naturelle innée, comme la couleur des cheveux ou des yeux.

  • Par Deudeuche - 10/08/2017 - 20:37 - Signaler un abus En effet les névroses sexuelles n'ont rien à voir avec le

    nazisme quant à la propagande sociale libérale et sa "sainte trinité" Islam-Homos-Mondialisme voir Obama Trudeau Clinton ou Macron.

  • Par Alain Proviste - 10/08/2017 - 22:28 - Signaler un abus Encore un coup des LGBT

    Disney a mis récemment un personnage gay dans un film. Le rouleau compresseur LGBT poursuit son œuvre de formatage des jeunes esprits. Donc Disney est un bon baromètre de l'époque, pour le meilleur et pour le pire.

  • Par Margouya - 12/08/2017 - 10:52 - Signaler un abus Information objective....

    A Ganesha, L'homosexualité ne doit pas être apprise. Si elle nait, même si je doute de votre analyse (quant à son caractère inné) elle ne peut en aucun cas être un modèle familial. Une famille avec "deux Mamans" ....ou "deux Papas" ... Quelle foutaise ! Quelle violence pour les enfants sans Père ou sans Mère. Ecoutez le discours salvateur et honnête de Dolce & Gabbana s'il vous plait et cessez cette désignation ridicule. Il n'y a pas d'enfants sans un homme ET une femme. Donc pas de famille. La sexualité est l'affaire de chacun, je ne porte aucun jugement dans le consentement mutuel. En revanche la famille est une affaire d'un homme ET d'une femme qui conçoivent ensemble un ou plusieurs enfants. Il n'y a aucun débat sur ce point. Un dessin animé ne soulagera jamais la souffrance d'un enfant qui ignore quel est son autre parent....

  • Par Ganesha - 12/08/2017 - 15:53 - Signaler un abus Margouya

    Vous devriez regarder plus souvent les ''séries policières'' à la télé : ce qui est efficace, c'est l'association d'un enquêteur ''gentil'' et d'un méchant ! Dans la plupart des couples hétéros actuels, c'est désormais la femme qui se montre autoritaire et restrictive... Il me semble qu'il existe beaucoup de ''lesbiennes coriaces'' qui pourront parfaitement jouer le rôle du ''père de famille'' ! Et ne vous inquiétez pas pour les couples d'hommes homosexuels : seule une infime minorité souhaite s'encombrer d'un moutard !

  • Par jurgio - 12/08/2017 - 16:47 - Signaler un abus Et avec un dessin animé

    on devrait pouvoir les mettre en action...

  • Par cloette - 12/08/2017 - 20:08 - Signaler un abus @Margouya

    Vous avez bien analysé l'essentiel . @Ganesha, non la plus hommasse des femmes ne remplacera pas le père , ce ne sont pas des différences de caractères qui peuvent remplacer des différences plus subtiles qui sont bel et bien des différences de sexe ( au sens physique ) ( voir Freud ) @Jurgio, vous avez l'humour britannique !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€