Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Deux dents de 9,7 millions d'années découvertes en Allemagne : "je pense que nous devons commencer à réécrire l'histoire de l'humanité"

Les deux dents appartiendraient à une espèce jusqu'ici connue uniquement en Afrique.

Out of Germany

Publié le
Deux dents de 9,7 millions d'années découvertes en Allemagne : "je pense que nous devons commencer à réécrire l'histoire de l'humanité"

C'est une découverte qui bouleverse nos connaissances actuelles sur l'histoire de l'Humanité : des archéologues ont découvert en Allemagne deux dents de primate datant d’il y a 9,7 millions d’années. Les dents, qui se trouvaient seulement à soixante centimètres l'une de l'autre, ne semblent appartenir à aucune espèce découverte en Europe ou en Asie : elles se rapprochent de primates, tels que Lucy, dont on situait l'apparition en Afrique, quatre millions d’années plus tard. 

La découverte des deux dents, selon le maire de Mayence, forcerait à reconsidérer l’histoire de l’humanité primitive. "Je ne veux pas exagérer mais je pense que nous devons commencer à réécrire l'histoire de l'humanité après cette découverte", a déclaré le maire, rapporte l’International Business Times le 19 octobre.

"Leurs caractéristiques ressemblent à des découvertes africaines de quatre à cinq millions d’années plus jeunes que les fossiles découverts à Eppelsheim – c’est un coup de chance énorme, mais aussi un grand mystère", a déclaré Herbert Lutz, l’un des chercheurs du Musée d’histoire naturelle de Mayence, qui a fait l’annonce de la trouvaille. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par francisquinze - 21/10/2017 - 20:26 - Signaler un abus Sans commentaires

    L'Homme blanc aurait donc précédé son homologue noir sur Terre ! Quelques millions d'années plus tard... descendu en Afrique... il aurait bronzé sous l'influence des U.V. alors qu'on nous a jusqu'ici rabâché l'inverse: la peau mate se serait peu à peu éclaircie au fil des migrations vers le Nord... Tous comptes faits, ça me convient mieux comme ça. Primo, mis à part Michaell Jackson, je n'ai jamais pu vérifier une telle hypothèse de dépigmentation de noirs non albinos ! Par ailleurs je réalise à l'instant que le pôle Sud n'est guère plus ensoleillé que le Nord ! Logiquement les Noirs d'Afrique du Sud devraient être plus clairs que les Tchadiens, ce qui est loin d'être le cas. Peu importe, nous n'en sommes désormais plus aux questions raciales. A l'heure actuelle où la dictature de l'écriture inclusive sévit, c'est la question du sexe qui fait débats ! Alors, la question essentielle est en effet la suivante: était-ce une homme.e ou un femme.e ?

  • Par Cervières - 21/10/2017 - 23:27 - Signaler un abus Histoire de couleurs

    A priori, les primates de la branche Homo semblaient être gris comme leurs cousins gorilles et chimpanzés lorsqu'ils sont descendus de leur arbre pour se répandre dans les savanes. Les mutations améliorant la synthèse de mélatonine chez nos frères africains semblent relativement récentes, il y a environ 20 000 ans vers le Nigéria actuel avant la diffusion de cet avantage en pays ensoleillés à tout le continent, jusqu'aux Hottentots qui ne se sont mélangés que tardivement et étaient de peaux assez claires (faits rapportés par des explorateurs européens apparemment).

  • Par Cervières - 21/10/2017 - 23:29 - Signaler un abus Le petit singe...

    qui est tenu pour le plus ancien membre de notre branche était en Inde il y a 38 millions d'années. Ils ont la bougeotte dans cette famille...

  • Par Paul Emiste - 22/10/2017 - 08:57 - Signaler un abus Oups!

    Ça me rappel quand on a découvert une civilisation antérieur aux indiens d´Amérique...

  • Par pascal farigoule - 22/10/2017 - 10:24 - Signaler un abus Un chercheur qui...

    a pu égarer ce qu’i Avait trouvé en Afrique lors d’un retour au pays?

  • Par J'accuse - 22/10/2017 - 16:47 - Signaler un abus Est appelé expert celui qui se trompe avec certitude

    Il y avait unanimité des experts sur l'origine africaine de Sapiens. Ça ne vous fait pas penser à quelque chose, du côté du climat...?

  • Par Mario - 22/10/2017 - 21:32 - Signaler un abus Il est urgent d'attendre!!!!

    Il est urgent d'attendre!!!!

  • Par LouisArmandCremet - 23/10/2017 - 18:10 - Signaler un abus Boutade...

    Comme j'ai déjà entendu un scientifique résumer ça sous forme de boutade : "L'Homme est né là où se conserve le mieux les ossements", expliquant par là que la découverte abondante d'ossements là où ils se conservent le mieux (climat chaud et sec) ne veut pas dire qu'il n'y as pas eu des population ailleurs et même avant. C'est juste que les traces n'ont pas été conservées jusqu'à aujourd'hui...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€