Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Délit de fuite : la version de Benoît Magimel

RTL a obtenu la version du comédien, arrêté pour avoir fui la scène d’un accident qu’il a provoqué. L'acteur sera jugé le 12 avril pour blessures involontaires et usages de stupéfiants.

Droit de réponse

Publié le
Délit de fuite : la version de Benoît Magimel

 

Mise à jour  : Le coémdien sera finalement jugé le 12 avril prochain "pour blessures involontaires"», "délit de fuite" et "usage de stupéfiants". Cette convocation pour un procès a été assortie d'un contrôle judiciaire avec obligation de soins et interdiction de conduire tout véhicule.

Benoît Magimel est dans la tourmente. Le comédien, fraichement césarisé, va passer devant le juge ce lundi, pour un banal accident de la route. Sauf que tout s’est enchaîné. Vendredi 11 mars, en faisant une marche arrière, il percute avec son véhicule une femme de 62 ans. Il sort de sa voiture, constate l’état de santé de sa victime, avant de reprendre le volant. Mis en garde à vue, notamment, pour "blessures involontaires", "délit de fuite" et "conduite malgré annulation du permis de conduire," il est aussi contrôlé positif à la cocaïne.

RTL a obtenu la version du comédien sur cet incident. Selon la radio, il a bien percuté par mégarde la sexagénaire et est sorti pour donner son identité et prendre des nouvelles de la victime. S’il  est remonté dans sa voiture, c’est pour aller chercher ses papiers à son domicile. Il serait alors revenu sur place mais aurait pris peur de l’attroupement et du fait que plusieurs personnes l’auraient reconnues.  Il aurait ainsi paniqué et serait rentré chez lui, où il aurait alors consommé de la cocaïne. Il se serait, par la suite, rendu de lui-même au commissariat.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 14/03/2016 - 11:13 - Signaler un abus N'importe quoi c'est affligeant

    Dès très tôt ce matin, ce garçon (la bonne aubaine il est connu) était drogué, délit de fuite, limite accusé d'assassinat. Puis plus tard, sur RTL, la vraie version. Il y a avait un médecin sur place, il n'y a pas de délit de fuite. CROYEZ VOUS QUE RTL et ses imbéciles de journalistes se soient excusés de cette fausse nouvelle , ?????? QUE NENNI.SCANDALEUX.A la place de Magimel, je porterai plainte.

  • Par Geolion - 15/03/2016 - 12:20 - Signaler un abus Il manque un chef d'inculpation !

    Il manque un chef d'inculpation ! Celui de conduite sans permis, car il avait perdu tous ses points ! Je suis scandalisé que ce chef d'inculpation ait été "oublié" !!

  • Par Geolion - 15/03/2016 - 12:28 - Signaler un abus A Isableue

    Bonjour Dire " Dès très tôt ce matin.." n'est pas du bon français ! Dire : "Tôt ce matin" ou "Très tôt ce matin" suffisait ! Par ailleurs, même avec un médecin sur place, on ne s'éclipse pas ! On propose d'accompagner la victime à l'hôpital pour que les médecins vérifient s'il n'y a pas de traumatismes cachés !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€