Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Octobre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Défiguré dans un accident, son visage est reconstruit grâce à une imprimante 3D

Une équipe de chirurgiens gallois a réussi à reconstruire partiellement le visage d'un accidenté de la route grâce à des implants en titane imprimés en 3D.

Petit miracle

Publié le
Défiguré dans un accident, son visage est reconstruit grâce à une imprimante 3D

Stephen Power avant, après Crédit capture écran BBC

L'imprimante 3D est un outil révolutionnaire. Elle permet de construire à peu près tout ce qui est possible et imaginable. Du pistolet à la pizza en passant par les micro-batteries ou encore le bec d'un aigle, de nombreux tests ont déjà été réussis. Mais récemment, l'imprimante 3D a été utilisée avec succès en chirurgie. En effet, Stephen Power, un habitant du Pays de Galles, défiguré dans un accident de moto, a pu bénéficier de cette révolution technologique.

Selon la BBC, son visage a été partiellement reconstruit grâce aux techniques de reconstruction faciale par imprimante 3D.

Victime d'un grave accident de moto en 2012, Stephen Power a souffert de fractures des deux pommettes, de la mâchoire supérieure, du nez et du crâne et a passé quatre mois à l'hôpital. Pour restaurer la symétrie de son visage, les chirurgiens du Morriston Hospital de Swansea ont d'abord cassé de nouveau les pommettes du patient avant d'utiliser des implants crées avec une imprimante 3D à partir d'un modèle reconstitué.

"Les résultats sont bien meilleurs que tout ce qu'on a pu faire auparavant. C'est incomparable. Cela nous permet d'être beaucoup plus précis", souligne à la BBC Adrian Sugar, le chirurgien maxillo-facial qui a opéré Stephen Power.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Djelmé - 13/03/2014 - 16:21 - Signaler un abus Cogne toujours, c'est du titane

    Voila qui va lui redonner une mine faisant bonne impression. On n'arrête pas la science. On est loin des imprimantes à marguerite.

  • Par pierre325 - 14/03/2014 - 17:45 - Signaler un abus Taubira va en bénéficier?

    Non parce que y'a du boulot:).

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€