Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le coloriage pour adultes, le nouveau remède anti-stress

Las des sudokus et mots fléchés ? Régressif et facilitant concentration, le coloriage pour adultes est la nouvelle tendance qui cartonne.

Art thérapie

Publié le
Le coloriage pour adultes, le nouveau remède anti-stress

Le coloriage pour adultes, nouvelle arme anti-stress Crédit Pixabay

Les enfants veulent souvent faire comme les adultes. Mais il arrive parfois que ce soit le phénomène inverse qui se produise. La preuve avec une tendance qui cartonne dans l'édition: les livres de coloriage pour adultes. Vitraux, mandalas, jardins mais aussi cupcakes ou tatouages, ils se déclinent sous une multitude de motifs qu'il suffit ensuite de colorier à sa guise. De quoi réjouir les maisons d'éditions présentes sur le marché des loisirs créatifs et qui en vantent les vertus anti-stress.

"Nous avons lancé un ballon d'essai en juin 2012 avec "100 coloriages antistress", acheté à l'éditeur britannique Coloring for grown-ups. Le succès a été immédiat, un vrai coup de foudre ", a précisé Anne Le Meur, éditrice d'Hachette Pratique et sa palette de coloriages pour Le Monde.fr. Preuve de ce succès, cinq livres de coloriages pour adultes publiés par Marabout, Hachette Pratique, Dessain et Tolra, figurent depuis le début de l'année parmi les quinze titres de la liste "Pratique" des meilleures ventes mensuelles recensées par le magazine spécialisé Livres Hebdo.

Plusieurs facteurs expliquent ce plébiscite du public. Anne Le Meur pense que ces carnets répondent à "un besoin de calme et de détente, car dans notre quotidien beaucoup d’entre nous sommes happés par les techniques de communication et nous perdons en concentration". Les adeptes sont "essentiellement des femmes, de tous âges, des jeunes filles aux très vieilles dames..., poursuit-elle. Le coloriage, c'est un peu régressif, un retour à l'enfance, comme les confiseries, mais nous proposons toujours des thèmes et des illustrations avec un lien culturel ".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pouik - 07/05/2014 - 20:44 - Signaler un abus Je colorie plus mal qu'un

    Je colorie plus mal qu'un enfants. C'et pas ça qui va me déstresser.

  • Par Ravidelacreche - 08/05/2014 - 09:40 - Signaler un abus Le coloriage pour adultes

    Les daltoniens vont porter plainte pour discrimination.

  • Par Léa - 08/05/2014 - 11:39 - Signaler un abus Bel aveu

    L'infantilisation de la société, si souvent dénoncée par les heureux propriétaires d'un cerveau en état de marche, est confirmée. Après le biberon pour adultes, la tétine pour adultes, la mode des bonbecs, le coloriage ! A quand le pédopsychiatre pour adultes ?

  • Par coucou.cmoi35 - 09/05/2014 - 01:10 - Signaler un abus On atteint là le niveau zéro.

    Mes contemporains ne m'étonnent même plus.

  • Par MauvaiseFoi - 09/05/2014 - 04:03 - Signaler un abus Retour aux fondamentaux

    Sucer son pouce, téter un sein, du bio, quoi ! Et pour les plus téméraires, faire l'amour.

  • Par Unhappy taxpayer - 09/05/2014 - 14:14 - Signaler un abus Infantilisation à outrance

    La bêtise est insondable ! A quand la pâte à modeler, les balades en poussette adaptée, le port de couches pour adultes ! On est en pleine régression !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€