Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 21 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un château en Corrèze est à gagner à la tombola

Une riche propriétaire britannique met en place une loterie dont la récompense est un château estimé à 1,7 million d'euros.

Vie de château

Publié le
Un château en Corrèze est à gagner à la tombola

Qui aurait cru que le château de Cautine en Corrèze, détenu par une châtelaine britannique, serait un jour mis entre les mains d'une tombola. 10 livres sterling en poche suffisent pour y participer, rapporte BFMTV. Certains y verront la possibilité de s'offrir une assiette médiocre de Fish and Chips, d'autres y trouveront l'opportunité d'acquérir un magnifique manoir meublé du XVIIe, converti en maison d'hôtes de 9 chambres pouvant générer un chiffre d'affaires annuel estimé entre 35.000 et 45.000 livres.

L'idée vient de Ruth Philips, qui a lancé sur le site www.winafrenchchateau.co.uk . Elle vise à redistribuer 5% de la mise des contributeurs à la St Petroc's Society, une association de secours aux sans-abris. Les gains récoltés seront également destinés à la construction de logements en kit abordables pour les plus défavorisés, comme le rapporte la chaîne BFMTV. Animée par un altruisme profond, elle revendique "le droit au logement pour tous" et affirme qu'il est possible de construire des logements qui "n'abîment pas l'environnement".

 Des conditions préalables

Au-delà du caractère inhabituel de la démarche, les conditions de participation à la tombola ne le sont pas moins. En plus de devoir résider en Angleterre, en Ecosse ou en Irlande, les participants doivent être capables de donner une traduction équivalente et cohérente en anglais aux expressions si singulières de notre patrimoine linguistique : "les carottes sont cuites" et "ça ne casse pas trois pattes à un canard".

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 25/05/2018 - 02:09 - Signaler un abus The goose is cooked...

    and ‪it's nothing to write home about‬!...bon ben! When will I move in my new Castle?...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€