Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les rappeurs Booba et Kaaris restent en prison après la bagarre à Orly

Le recours des deux chanteurs a été examiné ce mardi par le tribunal correctionnel de Créteil.

Demande rejetée

Publié le
Les rappeurs Booba et Kaaris restent en prison après la bagarre à Orly

Les deux artistes vont donc rester en prison jusqu'à leur procès pour "violences aggravées", prévu le 6 septembre prochain. Les rappeurs avaient fait appel de leur placement en détention provisoire depuis dix jours. 

Le tribunal correctionnel de Créteil n'a pas été sensible à leurs arguments et a rejeté ce mardi 14 août la recours de Kaaris. Le chanteur Booba a, de son côté, retiré sa demande dans l'attente d'une autre procédure. 

Les deux rappeurs se sont retrouvés dans le viseur de la justice à la suite de leur violente rixe dans l'un des halls de l'aéroport d'Orly. 

Elie Yaffa (Booba) et Okou Armand Gnaouri (Kaaris) ont donc vu leur demande rejetée alors qu'il passaient ce mardi devant le tribunal correctionnel de Créteil, aux côtés des autres prévenus impliqués dans la rixe.

Kaaris et trois de ses proches vont donc poursuivre leur "séjour" à Fresnes. Booba a décidé de retirer sa demande de remise en liberté. Il conteste en réalité sa détention dans une procédure distincte, qui pourrait d'ailleurs être examinée la semaine prochaine par la cour d'appel de Paris.   

Les deux artistes vont donc devoir passer encore une vingtaine de jours en détention jusqu'à leur procès du 6 septembre. Ils risquent jusqu'à sept ans de prison et 100 000 euros d'amende. Reste à savoir si les deux artistes, placés à l'isolement à Fresnes et à Fleury-Mérogis, trouveront l'inspiration pour écrire de nouveaux textes, dans l'optique d'un futur album, d'ici au début du mois prochain. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par borissm - 14/08/2018 - 21:15 - Signaler un abus "les deux artistes"...

    Artistes ?

  • Par vangog - 14/08/2018 - 22:33 - Signaler un abus Du lard ou du cochon?...

    oh putain! "cochon"...désolé!

  • Par Benvoyons - 17/08/2018 - 09:38 - Signaler un abus Il y en a toujours un qui pourra se faire soigner sa "carie"

    en Prison.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€