Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

BMW va rappeler 320 000 voitures en Europe pour un risque d'incendie, dont 23 500 en France

La compagnie allemande devrait étendre à l'Europe son importante opération de rappel de véhicules après une série de feux de moteurs en Corée du Sud.

Principe de précaution

Publié le
BMW va rappeler 320 000 voitures en Europe pour un risque d'incendie, dont 23 500 en France

BMW a décidé de rappeler 323 700 véhicules diesel en Europe. Ce choix radical intervient afin de remplacer un composant potentiellement défectueux. Près de de 96 300 voitures seront rappelées rien qu'en Allemagne. Les clients concernés seront directement contactés par la marque automobile. 

En France, 23 500 véhicules diesel seront rappelés. La Grande-Bretagne (75 000 voitures) et l'Italie (24 700 véhicules) sont également concernées. Ces chiffres ont été communiqués par un porte-parole du groupe.  

Le constructeur allemand réagit ainsi après des incendies de moteurs en Asie.

Au total, 28 véhicules BMW ont pris feu en 2018 en Corée du Sud dans des conditions suspectes. Le composant mis en cause permet de réduire les émissions de moteurs diesel. Un problème serait intervenu dans le circuit de recyclage des gaz d'échappement. Ce défaut a pu, "dans de rares cas", causer un incendie. 

Une enquête a été ouverte en Corée du Sud au début du mois d'août. Des clients ont d'ailleurs lancé une action collective dans ce pays asiatique à l'encontre de la firme allemande. 106 000 véhicules étaient concernés par un avis de rappel afin de remplacer le composant défectueux en Corée du Sud. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€