Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Après Han Solo, c'est Boba Fett qui serait à l'affiche du prochain spin-off de Star Wars

Le fameux "chasseur de prime" de la première saga pourrait bénéficier d'un film pour lui tout seul selon de nombreux médias américains.

Infinity Star Wars

Publié le
Après Han Solo, c'est Boba Fett qui serait à l'affiche du prochain spin-off de Star Wars

 Crédit Josh Edelson / AFP

L'annonce devrait en ravir plus d'un. Le "chasseur de prime" le plus célèbre de la galaxie serait de retour. Pas dans une suite, puisque tout bon fan de la série Star Wars sait dans quel abime répugnant le méchant "mandalorien" à jet-pack a terminé… mais bien dans un spin-off, identique à celui de Han Solo (Solo : A Star Wars Story) ou encore le précédent Rogue One. C'est en tout cas ce que prétend le site américain Enterteinment Weekly. On sait qu'un troisième spin-off est en préparation, et il est tout à fait possible qu'il concerne Boba Fett, et ce même si le personnage de Obi Wan Kenobi avait été lui aussi évoqué. 

Pour rappel, le fils de Jango Fett (lui aussi chasseur de prime) est un des méchants les plus iconiques et mystérieux de la série.

Né comme clone parfait de son père, il a vu ce dernier périr de la main d'un maître jedi (le fameux Mace Windu) alors qu'il était enfant, et est réapparu quelques épisodes plus tard pour s'en prendre à Luke Skywalker. Mauvais calcul, il finira comme papa. Mais ce bandit capable de lutter contre des jedis nous révelera bientôt ce qu'il a fait entre ces deux événements. En espérant que le projet soit à la hauteur du mythe. Le récent Han Solo divise beaucoup sur ce point… 

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€