Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 21 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les anguilles menacées d’extinction suite à la présence massive de cocaïne dans les rivières

Des chercheurs de l’université de Naples ont découvert que les anguilles étaient menacées par la présence de cocaïne dans les rivières européennes !

Poudre blanche

Publié le
Les anguilles menacées d’extinction suite à la présence massive de cocaïne dans les rivières

 Crédit FRANCOIS GUILLOT / AFP

L'anguille d’Europe serait gravement en danger. L’espèce serait menacée par la présence d’un produit surprenant contenu, dans les eaux et qui nuirait gravement à leur métabolisme. 

Cette espèce repose sur un schéma de reproduction qui consiste à migrer vers l’océan pour procréer avant de mourir. Les nourrissons effectuent ensuite le trajet inverse. 
 
Le nombre d’anguilles a considérablement diminué selon une étude publiée, début juin, dans la revue Science of the Total Environment. Ce rapport émane de chercheurs de l’université de Naples, Frédéric II.    
 
Cette baisse spectaculaire serait liée aux changements climatiques, aux parasites, à la surpêche et plus surprenant à la présence de cocaïne dans les eaux.
Exposés à 20 ng/L de cocaïne pendant un mois, les tissus corporels des anguilles sont endommagés. Cela entraîne alors une évolution directe sur la physiologie des anguilles et participent malheureusement à leur déclin. 
 
Les chercheurs ont divisé 150 anguilles en trois équipes composées de cinq groupes de dix. Parmi ces groupes, des cobayes traités et non-traités étaient présents. Certains étaient directement exposés à la cocaïne. Des groupes précédemment exposés étaient en phase de récupération. 
 
Les anguilles ont donc été plongées durant 50 jours dans des eaux contenant 20ng/L de cocaïne dissoute, la même concentration qu’on trouve dans leur habitat naturel. La drogue entraîne une hyperactivité. L’accumulation de cocaïne dans le cerveau, les branchies et les muscles finit par provoquer une dégradation du tissu musculaire. Les anguilles connaissent alors des difficultés pour se rendre dans l’océan, située à près de 6 000 kilomètres de leur habitat naturel. 
 
Après la pollution et le plastique, la cocaïne serait donc une nouvelle menace pour certaines espèces comme les anguilles.
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 23/06/2018 - 11:35 - Signaler un abus Mais bien sûr,

    pas pour nos intellos-idéologiques mâtinés de vert. Halte au réchauffement climatique, revenons aux choses saines de la nature...

  • Par assougoudrel - 23/06/2018 - 11:42 - Signaler un abus Il y a, je pense,

    anguille sous roche.

  • Par MIMINE 95 - 23/06/2018 - 19:01 - Signaler un abus ET ELLE VIENT DE où

    cette cocaïne ?

  • Par Le gorille - 23/06/2018 - 22:23 - Signaler un abus Ben... de Colombie

    Elle descend les rivières, squatte la mer des Sargasses, migre par le nord et les courants vers l'est et remonte à contre courant les rivières d'Europe. Vous ne le saviez pas ?

  • Par Le gorille - 23/06/2018 - 22:29 - Signaler un abus Même schéma que pour l'Augmentin ?

    Cela fait combien de tonnes, 20 ng/l dans le volume d'eau des rivières ? Cela veut-il dire que les douanes sont suffisamment menaçantes ? ou bien que ce sont des fosses septiques ou tout simplement l'évacuation des eaux usées traitées ? Serait-ce le même schéma que pour l'antibiotique Augmentin ?

  • Par Le gorille - 23/06/2018 - 23:01 - Signaler un abus Et puis... et puis...

    Les rivières grossissent les fleuves qui se jettent dans la mer... Qu'en est-il des fruits de mer près des côtes ? des poissons d'eau de mer toujours plus rares et petits ? Au fait, le Jourdain, est-il affecté ? Il est vrai qu'il alimente la mer Morte... laquelle sera très bientôt Vivante, car biberonnée à la mer Rouge... via le golfe d'Aquaba...

  • Par Beredan - 24/06/2018 - 21:25 - Signaler un abus Alors ...

    Darmanin est en danger ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€