Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Amazon a acquis les droits d'adapter "Le Seigneur des anneaux" en série TV

Amazon en ayant la prétention d'adapter la saga culte de l'écrivain J.R.R Tolkien en série TV prend un pari très risqué.

Une série pour les gouverner tous

Publié le
Amazon a acquis les droits d'adapter "Le Seigneur des anneaux" en série TV

Pour inciter les internautes à souscrire un abonnement à son service premium, Amazon entend élargir son offre de contenus  audiovisuels. Et la firme se donne les moyens de ses ambitions. Ce 13 novembre, l'entreprise de Seattle a annoncé avoir acheté les droits mondiaux pour adapter l'œuvre de J.R.R Tolkien "Le Seigneur des anneaux" en série TV. Le journal Le Temps parle de sommes avoisinant les 200 millions d'euros. Bien peu lorsque l'on compare ce chiffre avec les trois milliards de dollars qu'aurait rapporté à Warner l'adaptation de la saga en films, explique le journal suisse.

Cette nouvelle série sera diffusée sur le service Prime Video et l'entreprise américaine compte exploiter des trames narratives qui précèdent le premier tome "La Fraternité de l'anneau" tout en précisant qu'elle comptait bien réaliser plusieurs saisons. En s'attaquant à cette œuvre sacrée on devine que les décideurs des services de vidéo par abonnement veulent préparer la succession de Game of Thrones dont la fin laissera orphelins des centaines de millions de téléspectateurs. Mais en ayant la prétention de succéder à Peter Jackson, Amazon prend là un pari risqué. Il y a là aussi des centaines de millions de fans à convaincre et surtout à ne pas décevoir, au risque de voir jeter Jeff Bezos dans les flammes de l'Orodruin. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€