Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un Allemand prend une année sabbatique pour retrouver son chien perdu en France

Durant leurs vacances près de Narbonne, Thomas et sa famille ont perdu leur chienne Joyce. Mais le propriétaire est prêt à tout pour retrouver l'animal.

L'homme, le meilleur ami du chien

Publié le
Un Allemand prend une année sabbatique pour retrouver son chien perdu en France

Si le chien est fidèle à son maître, l'inverse est parfois tout aussi vrai. Désespéré depuis qu'il a perdu son chien cet été en France, un Allemand a posé un an de congés sabbatique pour le retrouver. L'histoire commence en juillet, lorsque Thomas, sa femme Heike et ses deux enfants sont venus d’Allemagne passer quelques jours de vacances du côté de Narbonne avec leur petite chienne épagneul, Joyce, âgée de sept ans. Mais le 12 juillet, l’animal disparaît.

"Nous avons passé toute notre dernière semaine de vacances à la chercher, malheureusement sans résultat", a raconté le propriétaire au journal L'Indépendant.

Les jours passent, les vacances se terminent, la famille doit refaire ses valises pour repartir outre-Rhin. Mais après quelques jours, Thomas craque. "Sans Joyce, ce n’était pas pareil. Elle me manquait trop !". Il décide alors… de prendre carrément une année sabbatique pour retrouver le toutou. Une décision plutôt radicale mais qui s'est faite rapdiement, car l'employeur de Thomas a été "très compréhensif".

Depuis 15 jours, l'Allemand est donc revenu vers Narbonne-Plage et met tout en oeuvre afin de revoir son chien. Très actif, il a placardé en deux semaines 150 affiches. Aucune piste n’a encore abouti, mais l’intéressé n'abandonne pas. Tout témoignage ou information peut être communiqué au 04 68 49 86 02.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zoize34 - 17/08/2017 - 15:49 - Signaler un abus De tout coeur...

    avec vous, je comprends tout à fait votre décision de mettre tout en oeuvre pour retrouver votre chienne ; il n'y a rien de plus fidèle qu'un animal de compagnie et quand je vois tous ces abandons, je me dis que les gens qui font ça ne valent rien et j'espère que tôt ou tard ils seront punis par la vie d'une manière ou d'une autre puisque la justice n'est pas foutue de le faire. En tout cas, je vous souhaite de tout coeur de la retrouver et vous tire mon chapeau pour cette louable attitude.

  • Par patafanari - 18/08/2017 - 06:00 - Signaler un abus J'ai perdu mon chien en Chine

    Alors j'ai repris des raviolis.

  • Par zoize34 - 18/08/2017 - 11:27 - Signaler un abus A Patafa...

    Très intelligent!....et il se croit drôle, pauvre C...

  • Par jurgio - 19/08/2017 - 14:00 - Signaler un abus Si c'était en 44

    il doit déjà être mort.

  • Par MIMINE 95 - 19/08/2017 - 17:43 - Signaler un abus Une belle histoire

    Thomas devrait poster un avis de recherche avec une photo sur les réseaux sociaux, créer un facebook dédié à cette recherche. A chaque humain qui n'usurpe pas son humanise, de répercuter cette avis autour de lui . " La grandeur d'une nation et ses progrès sociaux peuvent être jugé par la manière dont elle traite ses animaux" (Mahatma Ghandi)

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€