Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Allemagne autorise les symboles nazis dans les jeux vidéo

La condition sinéquanone étant, bien entendu, qu'il ne s'agisse pas de les utiliser pour mettre en valeur le IIIe Reich.

Réaliste

Publié le
L'Allemagne autorise les symboles nazis dans les jeux vidéo

 Crédit Wolfenstein II

Ce n'est pas tant une évolution de la société par rapport à son histoire qu'une nouvelle perception du rôle des jeux-vidéos dans la société qui vient de se jouer en Allemagne. Car les films ou d'autres produits culturels (peinture etc.) pouvaient jusqu'à aujourd'hui arborer des symboles nazis, alors que ceux-ci étaient toujours jugés "inconstitutionnels" dans le domaine du jeu-vidéo. Même si indéniablement ces dernières années ont été fortes en crispations et malaises autour de ce lourd héritage historique (ne serait-ce qu'à cause de la montée de l'extrême droite et de son parti, l'AfD), la question ne se posaient pas dans l'industrie du jeu vidéo, où le nazi est quasi-sytématiquement dépeint comme un ennemi, et en aucun cas considéré comme un "héros".

Pourtant, dans les séries de jeux à succès telles que "Wolfenstein" ou "Call of Duty", dont l'intrigue se situent dans des univers où l'idéologie nationale-socialiste allemande existe, les réalisateurs de jeux-vidéo remplaçaient jusqu'ici systématiquement la croix gammée et autres signes par un triangle. Dans la même logique, dans le jeu Wolfenstein II, paru en 2017, la moustache d'Adolf Hitler avait été tout bonnement effacée; tout cela pour respecter la loi allemande, qui voyait dans le jeu-vidéo une représentation par trop ludique du nazisme.

Ces symboles peuvent donc désormais être représentés à condition que cela serve l'art, la science ou la représentation de l'actualité ou de l'histoire. "Les jeux qui passent en revue de manière critique les événements passés peuvent se voir attribuer une approbation" a déclaré une officielle allemande. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 09/08/2018 - 15:48 - Signaler un abus Contradiction

    symboles Nazis autorisés et accueil de l'immigration de masse africaine et d'ailleurs. Adolf doit se retourner dans sa tombe.

  • Par Anouman - 09/08/2018 - 22:15 - Signaler un abus Symboles

    Ah on va fièrement pouvoir envahir la Pologne virtuellement avec un drapeau à croix gammée. Par contre le niveau ultime du jeu c'est de tenter de battre les demeurés Slaves et de se tirer vite fait avant qu'ils vous fassent un deuxième trou au cul. Mais jusqu'à présent on n'a pas atteint le dernier niveau du jeu qui permet d'éviter Nuremberg.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€