Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 30 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Afrique du Sud offre des bourses aux étudiantes qui choisissent de rester vierges tout au long de leurs études

Les étudiantes devront subir des tests de virginité réguliers.

Elles vont toucher les bourses

Publié le
L'Afrique du Sud offre des bourses aux étudiantes qui choisissent de rester vierges tout au long de leurs études

La région de Uthukela, au sud-est du pays, près de Durban, a décidé d'offrir des bourses éducatives aux étudiantes qui sont vierges et le resteront tout au long de leur scolarité. Elles devront subir un test de virginité à chaque période de vacances, et perdront la bourse si elles échouent à un test. (L'Afrique du Sud est la capitale mondiale du viol.)

L'idée, selon un porte-parole, est de récompenser le fait pour les filles de se concentrer sur leurs études, ainsi que le choix de rester "pure". Des groupes féministes protestent contre cette décision et y voient une violation des droits de la femme.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Benvoyons - 27/01/2016 - 09:34 - Signaler un abus Faut le faire Etre Vierge et avoir les Bourses :)::))

    !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€