Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Weinstein : le glaçant scandale sexuel qui accable Hollywood

Harvey Weinstein, qui était considéré comme le producteur de cinéma le plus influent des Etats-Unis, est accusée de harcèlement, d'agressions ou de viol par de nombreuses actrices. Et l'affaire secoue aussi le monde politique.

Chute d'un nabab

Publié le
Affaire Weinstein : le glaçant scandale sexuel qui accable Hollywood

Le scandale balaie le très puissant cinéma américain comme un raz-de-marée. Quelques jours après l’enquête du "New York Times", qui a révélé le 5 octobre que le producteur américain Harvey Weinstein, avait harcelé sexuellement de jeunes actrices comme Ashley Judd ou Rose McGowan, l'affaire a pris de telles proportions que le nabab d'Hollywood a été licencié de sa propre société.

Et depuis, les langues se délient, les témoignages deviennent de plus en plus accablants. Dernièrement, c'est l'actrice française Emma de Caunes qui a raconté au New Yorker comment le producteur l'avait harcelée en 2010.

Après l'avoir croisé au festival de Cannes, Weinstein lui demande de la rencontrer au Ritz, afin de lui parler d’un "rôle féminin fort ". L'actrice décline. Mais le producteur insiste et elle finit par accepter. Une fois dans la chambre de Weinstein, celui-ci part dans la salle de bains alors qu’Emma De Caunes répond à un coup de téléphone. Une fois raccroché, elle entend alors le bruit d’une douche.

Et c’est alors que Weinstein sort, nu, et en érection. "Que faites-vous ?", lui demande la fille d'Antoine de Caunes. Le producteur lui dit alors de s’allonger sur le lit, précisant que de nombreuses femmes l’ont fait avant elle. "J’étais pétrifiée, mais je ne voulais pas lui montrer parce que je sentais que plus je flippais, plus ça l’excitait. C’était comme un chasseur face à un animal sauvage. La peur l’excitait", ajoute-t-elle. L'actrice parvient à sortir de la chambre ("Nous n’avons rien fait ! C’est comme dans un film de Walt Disney" lui aurait lancé alors le producteur américain avant de l'appeler ensuite sans relâche).

"Je sais que tout le monde – et je dis bien tout le monde — à Hollywood, est au courant de ce qui se passe. Il ne se cache même pas vraiment. Je veux dire, la façon dont il le fait, tant de personnes sont impliquées et voient ce qui se passe. Mais tout le monde a trop peur de dire quoi que ce soit" a dénoncé Emma De Caunes. D'autres actrices comme Gwyneth Paltrow et Angelina Jolie, Asia Argento ou Judith Godreche ont également relaté des affaires d'abus sexuels par Weinstein. Et des acteurs tels que Ben Affleck ou Matt Damon sont accusés d'avoir été au courant des agissements du producteur, mais d'avoir fermé les yeux.

Et l'affaire secoue aussi le monde politique. Le magnat du cinéma était en effet connu pour son engagement aux côtés du parti démocrate, dont il avait financé certaines campagnes électorales. Des liens qui ont poussé Barack Obama et Hillary Clinton à réagir, alors que leur silence était critiqué par une partie de la droite américaine. Dans un communiqué, l'ancien président s'est dit "écoeuré" tout comme l'ex-secrétaire d'Etat. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jurgio - 11/10/2017 - 15:06 - Signaler un abus Les hypocrites font semblant de découvrir

    ce qui se fait depuis les années d'or du cinéma.

  • Par atlante29 - 11/10/2017 - 15:19 - Signaler un abus Ce

    qui m'étonne, c'est qu'on s'étonne de l'emprise prédatrice d'un producteur sur des femmes qui connaissent sa capacité de leur pourrir leur carrière. Une solution pourrait être des décisions collégiales et non plus de fournir autant de pouvoir sur les êtres humains à un seul individu de manière absolue, individu qui, au cours de l'exercice de son pouvoir, deviendra nécessairement un triste individu.

  • Par Beredan - 11/10/2017 - 17:00 - Signaler un abus Celles qui caftent ....

    ..... sont sans doute furieuses d.êtres passées à la casserole sans avoir obtenu le rôle qu.il leur avait fait miroiter ...

  • Par Atlantica - 11/10/2017 - 19:49 - Signaler un abus Minable

    @Beredan. Je pense que minable s’applique bien à votre commentaire.

  • Par vangog - 11/10/2017 - 20:54 - Signaler un abus La salle de bain...le peignoir blanc...

    ça me rappelle une histoire à New-York, avec un cousin de Weinstein...

  • Par 2bout - 11/10/2017 - 22:05 - Signaler un abus Ginette, c'est comme Daniel, ça craint quand même un peu.

    Gwyneth, c'est déjà le début d'un possible mieux. Quant à Daniel ... (?) !

  • Par 2bout - 11/10/2017 - 22:15 - Signaler un abus Quant à Daniel ?

    Même au féminin, ce prénom a du mal à nous faire rêver.

  • Par kilian - 12/10/2017 - 10:06 - Signaler un abus @Vangog

    Un cousin ? Je faisais donc erreur en le croyant cousin de polanski.

  • Par 2bout - 12/10/2017 - 11:13 - Signaler un abus Mais revenons à l'essentiel,

    De l'inoubliable Sandrine Troforte et sa poitrine velue à la Dame au chapeau Guenièvre de Fondetain, Ginette Padetrop en est le symbole : « Mal nommer les choses, c'est ajouter aux malheurs du monde » et Harvey Weinstein est un porc et d'autres choses encore.

  • Par adroitetoutemaintenant - 12/10/2017 - 12:51 - Signaler un abus De vrais démocrates

    Les actrices et les porcs d’Hollywood (Polanski) se sodomisent en couronne et sont tous des démocrates, c’est-à-dire des socialopes. Nous on a Lang, Con Bandit, et même une First Enlaidie, sans compter les nombreux imams pédophiles réguliers. Donnez-leur du pouvoir et ils sodomiseront vos filles !

  • Par Mario - 12/10/2017 - 14:55 - Signaler un abus elles savaient , ils savaient

    elles savaient , ils savaient, n'ont rien dit et maintenant ils se lâchent outrés par ce monstre. Et leur lâcheté, c'est cela qui m'offusque. Avoir laissé d'autres femmes subir cela ! j'ai honte pour ces gens qui n'ont que les mots droits de l'homme à la bouche . C'est surtout pour cela que l'on ne doit pas donner la parole à ces personnes qui n'ont aucune légitimité Donneurs de leçons qu'ils s'abstiennent d'apprendre.

  • Par jurgio - 12/10/2017 - 15:06 - Signaler un abus « Mais ce n'est pas pécher que pécher en silence »

    On connaît pourtant depuis longtemps les mœurs démocrates et républicains dans tous les secteurs. Ces harems qu'on entretient et approvisionne à peu de frais aident à comprendre que l'islam soit le bienvenu en Occident, et que le trop pudique christianisme y soit indésirable.

  • Par ISABLEUE - 12/10/2017 - 15:51 - Signaler un abus et c'est maintenant que les langues se délient...

    même des actrices françaises parlent... aujourd'hui...

  • Par Deudeuche - 12/10/2017 - 16:18 - Signaler un abus libidocrates

    pardon, seulement des democrates!

  • Par Atlante13 - 12/10/2017 - 19:07 - Signaler un abus Vous croyez

    qu'Obama et la Clinton lui ont rendu ses sous?

  • Par essentimo - 12/10/2017 - 20:35 - Signaler un abus Que dit

    MORANDINI ,

  • Par vangog - 12/10/2017 - 23:34 - Signaler un abus Hollywoodgate!

    Car ce porc de Weinstein n'est que le sommet de l'iceberg hollywoodien atteint par un brutal réchauffement médiatique...

  • Par Beredan - 13/10/2017 - 09:31 - Signaler un abus Bizarre ...

    Celles qui se plaignent ont accepté d.entrer dans la chambre du Verrat démocrate ... ce n.est qu.ensuite qu.elles affirment s.être débattues ....quid de la majorité des autres , autrement dignes , qui ont tout simplement refusé de pénétrer dans l.antre du Monstre ???

  • Par Liberte5 - 13/10/2017 - 14:51 - Signaler un abus Harvey Weinstein symbole de la gauche morale

    était un violeur depuis 30 ans. Mais elles et ils se sont tus, car il ne fallait pas donner une mauvaise image des démocrates. Cela aurait fait le jeu des républicains. Mais imaginons que ce soit D. Trump qui ait fait cela. Les médias se seraient déchainés. Là motus, bouche cousue depuis 30 ans. Quant aux Françaises,de gauche voire d'extrême gauche, si cela s'était produit en France,avec un homme de droite elle seraient tout de suite allées dénoncer cela aux médias qui en auraient fait pendant des semaines leurs choux gras. Cette gauche morale est vraiment pourrie.

  • Par jurgio - 13/10/2017 - 18:19 - Signaler un abus Un révélation nécessaire et salutaire

    Le revers de la chose pour les actrices bafouées est qu'elles vont devoir désormais obtenir leurs rôles par leur seul talent.

  • Par vangog - 14/10/2017 - 09:37 - Signaler un abus Attirées dans sa chambre par une signature de contrat...

    elles "tombent" sur le gros stylo du porc Weinstein..."Ah ben alors, j'aurais pas cru!"...le rôle (de menteuse) de leur vie!

  • Par Liberdom - 15/10/2017 - 16:47 - Signaler un abus Et pendant ce temps

    En douce nos pédophiles bien à nous font profil bas.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€