Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Morandini : nouveaux témoignages à charge contre l'animateur

Selon l'OBS, "des témoins racontent des pratiques similaires et récurrentes remontant à 2006".

Accusations

Publié le
Affaire Morandini : nouveaux témoignages à charge contre l'animateur

Jean-Marc Morandini est dans la tourmente. Après les révélations des Inrocks, sur les méthodes "douteuses" que le producteur et animateur emploierait lors des castings d'acteurs, de nouveaux témoignages abondent dans le même sens, selon l'OBS.

En 2006, Tony, jeune comédien reçoit ainsi un mail "d'un certain Stéphane" qui affirme "travailler pour The Morandini Family, la société de production de l’animateur de télévision." Il s'agirait d'un remake de "Ken Park", un film américain sur une bande d'ados. "Maintenant, c'est un rôle difficile, et en particulier cette scène de masturbation. Beaucoup d'acteurs que nous avons déjà vus n'ont pas de problème avec cette scène et l'ont prouvé au casting, mais à ce jour aucun ne nous a convaincu" affirme le fameux Stéphane, toujours par mail.

Tony ne donnera pas suite.

"Selon un ancien modérateur du site jeanmarcmorandini.com, l’adresse mail de Stéphane (morandini.family@free.fr) correspondrait à l’une de celles utilisées par Morandini lui-même" raconte l'OBS. Un autre candidat à ce "remake" raconte de nouveau : "J'ai été contacté pour ce film mais la scène était trop hard, je devais être nu et me masturber tout en étant à moitié pendu à une poignée de porte."

Un autre se rend au domicile de Jean-Marc Morandini, après son casting, pour jouer une saynète. L'animateur lui propose alors de réaliser des photos, habillé puis nu. "Il n’y avait rien de sexuel. Il ne m’a pas touché" souligne le jeune homme. Les auditions vont se poursuivre pendant plusieurs années. L'OBS poursuit : "Bizarrement, Jean-Marc Morandini ne semble rechercher qu’un rôle : celui de Tate, le personnage principal (…) Le film ne verra jamais le jour." Le magazine a relevé plusieurs autres castings où la nudité est toujours présente mais qui ne semblent jamais aboutir.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€