Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 28 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

90 minutes : le temps qu'il faudra pour se rendre d'Europe en Australie en 2050

Le SpaceLiner, sorte de navette spatiale, est actuellement en développement.

Rapide

Publié le
90 minutes : le temps qu'il faudra pour se rendre d'Europe en Australie en 2050

De plus en plus d'avions supersoniques sont actuellement en développement dans le monde. Crédit D.R.

Se rendre en Australie en seulement 90 minutes pourrait être très prochainement possible. Martin Sippel, le coordinateur au Centre aérospatial allemand du projet SpaceLiner, un véhicule hypersonique qui pourra envoyer 50 personnes en Australie en seulement une heure et trente minutes, a en effet expliqué que s'il reste encore de nombreux problèmes à régler, les avancées du projet pourrait attirer des investisseurs privés et donc être complètement opérationnel d'ici 2050.

Comment le SpaceLiner fonctionnera-t-il ? L'incroyable véhicule serait en fait conduit par une fusée dans la haute atmosphère terrestre, atteignant jusqu'à 24 fois la vitesse du son, avant de redescendre pour atterrir.

Le projet inclut donc déjà un lanceur pour la fusée ainsi qu'un orbiter séparé permettant d'emmener les passagers de l'autre côté de la planète sans jamais entré dans l'espace !

Et Sippel d'expliquer que l'"on peut peut-être caractériser le SpaceLiner en disant qu'il s'agit d'une navette spatiale de seconde génération, mais avec un objectif complètement différent". Les passagers auraient ainsi près de huit minutes pour vivre le lancement de la fusée avant d'atteindre une altitude de près de 80 kilomètres, soit seulement 20 kilomètres de moins que l'entrée dans l'espace.

Si le SpaceLiner voyait en effet le jour, les Européens pourraient désormais se rendre de l'autre côté de l'Atlantique en seulement une heure. Mais tout le monde ne pourra pas faire le tour du monde en une poignée de minutes. Un tel voyage devrait en effet approcher les prix du tourisme spatial et coûter donc environ près de plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Avant que le SpaceLiner ne voie le jour, les chercheurs doivent dans un premier temps arriver à fabriquer une navette qui pourra résister aux très hautes températures entraînées par des glissades à des vitesses hypersoniques dans la haute atmosphère.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Le gorille - 26/01/2013 - 01:44 - Signaler un abus Et l'accélération ?

    Oui, l'accélération ? Vous n'en parlez pas, de l'accélération due à la fusée. Le passager sera-t-il en mesure de la supporter sans préparation convenable ?

  • Par TG - 26/01/2013 - 11:13 - Signaler un abus TG

    Et si on s'en servais pour catapulter Montebourg et Melanchon sur la lune ?...

  • Par RonaldFries - 26/01/2013 - 17:56 - Signaler un abus Et les économies d'énergie?

    Sont-elles déjà passées aux oubliettes? Le nucléaire? Plus de soucis à se faire? Bravo, félicitations pour tous ceux qui manifestent contre et jamais pour! Pour une solution, car elle existe bel et bien! http://lesautresenergies.blog.tdg.ch

  • Par jmpbea - 27/01/2013 - 17:49 - Signaler un abus économies d'énergie en perspective!

    plus besoin de congeler les moutons!

  • Par Chupula - 27/01/2013 - 18:12 - Signaler un abus 90 minutes : d'Europe en Australie

    90 mn? - Le temps qu'il faut aujourd'hui pour faire Bagnolet -la Défense, les jours où ça va bien. - Le temps qu'il faut aujourd'hui pour avoir quelqu'un des allocs au téléphone - Le temps qu'il faut aujourd'hui pour avoir un toubib un jour férié Vivement 2050!

  • Par jerem - 28/01/2013 - 10:24 - Signaler un abus et pour quelle utilité ?

    et cela servira a quoi ? a l'heure d'internet et des smartphones et des visioconferences, ca servira a quoi ? a des gavés à partir faire les soldes a melbourne en un coup d'eclair ....; Quel progres , en effet ? Evidemment aucune disproportion entre la pollution et l'utilité. Sinon pour les recherches sur les cancer, l'alzheimer , le palludisme et autres maladies par insectes ...... ca avance commence a la vitesse d'un train corail ....

  • Par jerem - 28/01/2013 - 10:25 - Signaler un abus sinon sur le principe , vous parler d'une revolution

    si on resume bien , on envoie une fusée en l'air et on la laisse retombée comme ne 1969 avec amstrong ... eh ben dites donc il pourrait meme attendre 2069 pour feter le centenaire pour feter le renouveau du concept .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€